3i Nature n’aurait pas renoncé à reprendre le site BMS de Meymac

Le 19 Novembre 2009
Imprimer

Le façonnier de compléments alimentaires 3i Nature (25 M€ de CA, environ 160 salariés), qui vient de reprendre l’usine Unither de Bessay-sur-Allier (cf. notre post du 17 novembre), serait toujours candidat à la reprise de l’usine Bristol-Myers Squibb (BMS) de Meymac (19), une unité de 160 salariés spécialisée dans les formes sèches. « Il s’agit de deux projets différents qui ne sont pas en concurrence » nous indique ainsi une source proche du dossier.
L’unité GMP de Bessay affiche une capacité de production annuelle de 25 millions d’unités (15 millions produites en 2008). La direction de 3i Nature indique qu’elle implantera progressivement sur ce site des activités de fabrication et de conditionnement de compléments alimentaires et de cosmétiques aux côtés des activités pharmaceutiques traditionnelles. Une partie de ces dernières devrait toutefois être progressivement transférée sur l’ex-usine Sanofi-Aventis de Colomiers, près de Toulouse (31), récemment rachetée par Unither.