Actelion convoité par les big pharmas

Le 08 Octobre 2010
Imprimer

Les actions d’Actelion, un laboratoire suisse de spécialités connu pour ses traitements de l’hypertension artérielle et de la maladie de Gaucher, étaient très recherchées à la bourse de Zürich où le titre progressait de 12 % ce vendredi, dès l’ouverture. Il est vrai que quelques heures plus tôt, le Wall Street Journal avait annoncé la constitution par le conseil d’administration d’un comité spécial chargé d’étudier « toutes les alternatives stratégiques possibles ». Selon des sources proches de l’entreprise, des big pharmas parmi lesquelles Roche, Amgen ou GSK, mais aussi Bayer et Novartis, auraient témoigné de leur intérêt pour un éventuel rachat. Actelion, qui devrait nettement dépasser cette année les 2 MdFS de CA (1,5 Md€), a enregistré ces derniers mois quelques échecs cuisants en phase III ; du coup, sa capitalisation boursière a chuté à un niveau qui rend la biopharm des environs de Bâle très attractive… et vulnérable. Les repreneurs convoitent non seulement un pipe resté très prometteur en dépit de ces récents ratés, mais aussi le réseau de distribution du laboratoire et le cash flow qui sera généré ces cinq prochaines années par le Tracleer, un traitement de l’hypertension.