Aenova reprend Haupt Pharma… mais pas l’usine de Livron

Le 27 Novembre 2013
Imprimer
 

Le groupe allemand de sous-traitance pharmaceutique Aenova (près de 750 M€ de CA), connu en France pour exploiter en location-gérance depuis deux ans l’usine de St-Quentin-Fallavier (38) du britannique Skye Pharma (ci-contre), devient un acteur majeur du façonnage européen en prenant une participation majoritaire au capital de Haupt Pharma (environ 250 M€ de CA). La fusion va donner naissance à une entité qui exploitera 21 sites de production – contre 8 aujourd’hui pour le seul périmètre d’Aeonova, issu en 2008 de la fusion de Dragenopharm et Swiss Caps – principalement situés en Europe, mais aussi en Asie ; elle emploiera au total 4 500 salariés pour un CA d’environ 1 Md€.
Selon nos informations, l’opération de fusion n’intègrera pas l’usine française de Livron-sur-Drôme (26), une unité de 160 salariés spécialisée dans les formes sèches (comprimés, gélules et suppositoires) et les injectables. Le site resterait dans le giron d’Invita, un fonds d’investissement allemand qui avait regroupé en 2008 ses actifs pharma (Amareg, Haupt Pharma et Wülfing Pharma) dans une même structure juridique.