Alexion Pharmaceuticals s'empare d'Enobia Pharma

Le 04 Janvier 2012
Imprimer

Le marché des médicaments orphelins suscite la convoitise des pharmas intermédiaires en quête de relais de croissance. Ainsi, le laboratoire américain Alexion Pharmaceuticals vient de s’offrir pour 1 Md$ (610 M$ dans le cadre d'un paiement initial et 470 M$ en paiements d’étapes) la biopharm canadienne Enobia Pharma, implantée à Montréal et  à Cambridge, dans le Massachusetts. Cette dernière développe un traitement destiné aux patients atteints d’hypophosphatasie (HPP), une maladie génétique rare et souvent létale, qui n’a pour le moment aucun traitement. Par ce rachat, Alexion acquiert l’ensemble des droits mondiaux de l’ENB-0040 (asfotase alfa), le candidat principal d’Enobia contre l’HPP et étoffe ainsi son portefeuille dédiés aux maladies rares, qui comprend notamment Soliris (eculizumab) pour le traitement du syndrome hémolytique et urémique.