Après l’OPA sur Genentech, Roche achète Mirus Bio

Le 22 Juillet 2008
Imprimer

Roche passe à l’offensive. Juste après avoir annoncé son souhait d’acheter – pour 43,7 Mds$ – les 44 % du capital de Genentech qu’il ne détient pas encore, le laboratoire suisse vient d’indiquer qu’il s’apprêtait à acquérir – pour « seulement » 125 M$ – la biotech de Madison (Wisconsin) Mirus Bio, spécialisée dans la découverte et le développement de nouveaux médicaments centrés sur les acides nucléiques. « La technologie apportée par Mirus (…) nous rapprochera de notre objectif, à savoir créer des ARNi (acides ribonucléiques interférents) à visée thérapeutique pleinement aboutis » a estimé le responsable de la recherche du laboratoire suisse. Ce dernier enrichirait ainsi son portefeuille dans plusieurs domaines thérapeutiques comme le cancer, les troubles respiratoires ou les maladies du métabolisme.
L’opération Genentech permettra à Roche d’intégrer complètement dans ses comptes une pépite qui, l’an passé, dégageait un Ebitda équivalent à 56,2 % de son CA (40 % en moyenne pour l’ensemble de la branche pharmaceutique de Roche). Toujours en 2007, Roche affichait une facturation totale de 36,8 MFS (36 Mds$) dans la pharma, dont 28 % grâce aux ventes de Genentech.