Astellas maintient sa proposition de 1 Md$, déjà refusée, pour le rachat de CV Therapeutics

Le 28 Janvier 2009
Imprimer

Le laboratoire japonais Astellas vient de déposer, de nouveau, une offre de rachat pour 1 Md$ de la biotech américaine CV Therapeutics. Le prix de 16 $ par action en cash représente une prime de 41 % sur le cours de clôture à Wall Street et une prime de 69 % sur la moyenne de clôture à 60 jours. Cette proposition, rendue publique hier, avait déjà été soumise le 14 novembre au comité de direction de CV Therapeutics qui l’avait rejetée. Le japonais se dit surpris du refus de la biotech de Palo Alto, mais reste prêt à coopérer en vue d'une transaction amiable si le comité de direction venait à reconsidérer sa position. Astellas, qui commercialise le Lexiscan développé par CV Therapeutics, convoite en effet le portefeuille de produits de l’américain, notamment son agent de traitement de l'angine Ranexa.