Astra Zeneca réduit une nouvelle fois la voilure

Le 28 Janvier 2010
Imprimer

La pharma anglo-suédoise AstraZeneca qui avait, il y a un an quasiment jour pour jour (cf. notre post du 29 janvier 2009), doublé un programme de suppression de postes – 15 000 d’ici à 2013 – enfonce le clou. La direction vient en effet d’annoncer qu’elle allait ajouter 9 000 suppressions d’ici à 2014, estimant avoir déjà envoyé à la trappe 12 500 des 15 000 emplois de la première charrette. Cette nouvelle réduction de voilure devrait notamment se traduire par la fermeture pure et simple de plusieurs plates-formes de R&D et devrait aussi toucher les fonctions vente, marketing ainsi que celles attachées à la supply chain. En solde net, le secteur de la recherche pourrait perdre à lui seul environ 1 800 postes. L’annonce a été effectuée dans la foulée de la publication de résultats trimestriels inférieurs aux attentes des analystes.