AstraZeneca engage une purge drastique - Actulabo

AstraZeneca engage une purge drastique

Le 02 Février 2012
Imprimer

Comme nous l’indiquions hier (cf. notre post du 1er février 2012), le laboratoire anglo-suédois a décidé une nouvelle fois de réduire ses effectifs. Mais la taille sera finalement plus sévère que prévue. Ce ne sera pas 3 000 mais bien 7 300 postes qui passeront à la trappe d’ici à 2014. AstraZeneca espère grâce à cette réorganisation de grande ampleur économiser 1,6 Md$ afin de pallier des pertes de brevets en Europe et aux Etats-Unis. Les coupes interviendront principalement dans les fonctions supports et la R&D. Environ 2 200 postes de recherche devraient être ainsi supprimés, entrainant notamment la fermeture du centre de R&D de Montréal (Canada) et une importante réduction des effectifs du site de Sodertalje, en Suède. La nouvelle organisation permettra au laboratoire de recentrer son portfolio sur des domaines très ciblés.
Le laboratoire a, par ailleurs profité de cette annonce pour présenter ses résultats. Au 4e trimestre, le britannique a enregistré un CA de 8,7 Md$, assorti d'un bénéfice de 1,5 Md$ contre 1,6 Md$ l'an passé. La seule concurrence des génériques lui aurait coûté près de 450 M$ sur la période.