AstraZeneca va investir 200 M$ dans le Maryland

Le 25 Novembre 2014
Imprimer

Le laboratoire britannique AstraZeneca s’apprête à accroître les capacités de son unité de bioproduction de Frederick, dans le Maryland, une ancienne unité de la biopharm MedImmune rachetée par AstraZeneca en 2007. Ce programme, qui représente un investissement de 200 M$ et devrait être achevé à la mi-2017, va susciter la création de 300 emplois. L’extension se concrétisera par la construction d’un bâtiment d’environ 3 700 m² qui aura pour but « à la fois d’accompagner la croissance d’un pipeline mature et de répondre à la demande croissante de nouveaux produits d’origine biologique ».  
L’usine de Frederick fabrique notamment un produit pédiatrique – le Synagis, indiqué dans le traitement de certaines infections respiratoires – et toute une gamme de traitements expérimentaux, dont des anticorps monoclonaux ; elle est la plus importante plateforme de bioproduction d’AstraZeneca dans le monde. La big pharma dirigée par Pascal Soriot emploie plus de 3 100 collaborateurs dans le Maryland, l’ancien quartier général de MedImmune se situant à Gaithersburg, l’une des principales villes de cet État de la côte Est.