Baxter va construire une nouvelle usine en Belgique

Le 24 Février 2012
Imprimer

La filière pharmaceutique belge ne résiste pas si mal à la morosité ambiante. Le groupe Baxter, très implanté en Belgique où il emploie quelque 1 200 salariés, s’apprête à engager un important investissement capacitaire. Il va, en effet, consacrer 50 M€ à la construction d’une nouvelle unité de production à Lessines, commune à mi-chemin entre les agglomérations bruxelloises et lilloises. Cet atelier, qui comportera 4 500 m2 de production, sera dédié à la fabrication d’un médicament indiqué dans le traitement de l’emphysème provoqué par des déficiences héréditaires. Commercialisé sous le nom de marque Glassia, il a été conçu par le laboratoire israélien Kamada qui a cédé la licence à Baxter. Le traitement devrait être notamment distribué en Amérique du Nord, en Australie et en Nouvelle Zélande.
Cette unité, qui devrait être opérationnelle d’ici à la fin 2014, emploiera une cinquantaine de salariés. Elle viendra s’appuyer sur les capacités actuelles installées par Baxter à Lessines, notamment l’unité de production BioScience spécialisée dans la purification et le conditionnement de concentrés d’immunoglobulines sous formes liquide ou lyophilisée. Lessines accueille également une usine de l’entité Medical Products (nutrition parentérale) ainsi qu’un centre européen de distribution. Enfin, Baxter exploite aussi une plate-forme de recherche à Braine-l’Alleud.