BMS va fermer le QG d’Amylin à San Diego

Le 05 Avril 2013
Imprimer

La  direction de Bristol-Myers Squibb (BMS) vient d’annoncer son intention de fermer le siège social d’Amylin implanté à San Diego (Californie), un laboratoire positionné sur le diabète, l’obésité et les pathologies cardio-vasculaires entré dans le périmètre de la big pharma américaine en juin 2012, et ce dans le cadre d’une transaction de 5,3 Md$. Le projet va se concrétiser par la suppression de 300 des 420 postes que compte le quartier général d’Amylin. La direction de BMS a indiqué que les salariés du siège d'Amylin qui échapperont à cette purge, ainsi que les 400 visiteurs médicaux et les 300 collaborateurs de l’usine de production de West Chester, vont être intégrés dans le périmètre de BMS.