bpifrance apportera 6 M€ à CellProthera

Le 09 Juillet 2013
Imprimer

Présidée par le Pr. Philippe Hénon (ci-contre), la biopharm mulhousienne CellProthera, spécialisée dans la thérapie régénérative cardiaque, franchit une importante étape dans son développement. Le comité stratégique de bpifrance vient ainsi d’accorder 6 M€ à CardioStem, le consortium regroupant, outre CellProthera, les sociétés Technoflex, Bertin Technologies, Streb & Weil, E3 Cortex et l’Institut de Recherche en Hématologie et Transplantation de Mulhouse.
Ces concours, qui s’ajoutent aux 8,5 M€ de financements publics et privés déjà obtenus par CellProthera depuis trois ans, vont permettre d’entamer l’industrialisation du concept thérapeutique de la biopharm. Cette dernière prévoit d’ores et déjà la commercialisation de ses premiers équipements (automates et kits individuels) à partir de 2016. Dans cette attente, un essai clinique international va débuter dans une quinzaine de centres de thérapie cellulaire en Europe, au Canada et aux Etats-Unis.