Bristol-Myers Squibb poursuit son recentrage sur la biopharma

Le 17 Septembre 2009
Imprimer

La big pharma Bristol-Myers Squibb continue à redessiner son périmètre. Elle vient ainsi d’annoncer qu’elle allait céder tout un portefeuille de produits OTC commercialisés principalement en Asie au japonais Taisho Pharmaceutical dans le cadre d’une transaction estimée à 160 M$. Par ailleurs, le laboratoire US annonce qu’il cède au japonais la quasi-intégralité du capital de sa filiale indonésienne PT Bristol-Myers qui emploie 126 salariés. Le montant de la cession est de 150 M€. Selon la direction, ce désengagement – le septième d’une série récente de cessions – vise « à recentrer BMS vers les marchés biopharmaceutiques ».