Cellectis rachète la technologie Vectocell et augmente son capital

Le 14 Octobre 2009
Imprimer

Le français Cellectis, spécialisé dans la génomique, vient de racheter la technologie de vectorisation Vectocell de son compatriote Diatos afin d’optimiser l’efficacité des candidats médicaments en facilitant leur entrée dans les cellules à traiter. D’autres laboratoires, comme Servier, utilisent déjà cette technologie.
Par ailleurs, Cellectis a lancé une augmentation de capital pour un montant d’environ 20 M€, avec suppression du droit préférentiel de souscription au profit d’investisseurs qualifiés. Le flottant de la biotech, coté sur Alternext, passera ainsi de 31 à 51 %. Cette opération permettra à Cellectis de poursuivre son développement, en augmentant ses effectifs commerciaux et en intensifiant ses travaux cliniques, ou de financer d’éventuelles acquisitions « visant à renforcer sa position en aval de la chaîne valeur ».