Cenexi et le président de GSK Bio en lice pour la reprise de Thissen à Braine-l’Alleud

Le 30 Décembre 2011
Imprimer
 

Le façonnier français Cenexi (plus de 90 M€ de CA, environ 520 salariés) ne respecte pas la trêve des confiseurs. Le laboratoire de Fontenay-sous-Bois (94) est, en effet, en lice pour la reprise de l’usine belge NextPharma (ex-Thissen) de Braine-l’Alleud, un site de 300 salariés spécialisé dans la fabrication de produits lyophilisés stériles, « en réorganisation judiciaire », selon la terminologie du droit des sociétés belge, depuis le 21 novembre dernier.
Le sous-traitant brigue une acquisition également espérée par le belge Jean Stéphenne, président de GSK Biologicals jusqu'à mi-2012, qui serait épaulé dans ce projet par un pool d’industriels locaux. Selon nos informations, les deux propositions tableraient toutes deux sur la reprise de 140 salariés. Les autres candidats à la reprise auraient jeté l’éponge ou n’auraient pas été retenus par l’administrateur.
L’offre de Cenexi, présidé par Philippe Mougin, et celle de Jean Stéphenne devront être finalisées le 10 janvier pour une décision du tribunal de commerce de Nivelles qui sera probablement rendue le 16 janvier.