Cenexi renoncerait à la reprise de Rottendorf

Le 28 Mai 2010
Imprimer
 
Selon nos informations, le façonnier Cenexi, l’ex-filiale du groupe Roche, aurait renoncé à la reprise (cf. notre post du 26 mars dernier) de l’usine Rottendorf Pharma de Valenciennes (59). Celle-ci a été officiellement mise en vente par l’administrateur judiciaire Jean-Jacques Bondroit le 11 févier dernier suite à la procédure de redressement judiciaire dont le sous-traitant nordiste fait l’objet depuis novembre 2009. Le repreneur, qui restait seul en lice, n’aurait pas obtenu de réponse ferme à sa proposition dans le délai qu’il avait lui-même fixé et qui expirait ces dernières heures. La direction de Cenexi, qui n’était pas joignable à l’heure où nous écrivons ces lignes, se proposait de reprendre une centaine de salariés sur les 130 encore employés par Rottendorf. A priori, les dirigeants de Rottendorf, qui n’avaient pas eu connaissance de la décision de Cenexi, privilégieraient la piste d’une poursuite d’activité.