Cenexi seul en lice pour la reprise de Thissen à Braine-l’Alleud

Le 11 Janvier 2012
Imprimer

L’horizon s’est éclairci pour le façonnier français Cenexi. Suite au retrait de Jean Stéphenne, le président de GSK Biologicals, qui avait annoncé son intention de reprendre à titre personnel l’usine belge de NextPharma (ex-Thissen) à Braine-l’Alleud – cf. notre information exclusive du 30 décembre dernier, largement reprise dans les jours suivants par la presse belge – le sous-traitant de Fontenay-sous-Bois (94) restait seul en lice à l’heure où nous écrivons ces lignes. Le projet de reprise par Cenexi de 145 des 300 salariés de ce site « en réorganisation judiciaire » devrait donc être entériné lundi 16 janvier, sauf surprise de dernière minute, par le tribunal de commerce de Nivelles.
Selon des représentants syndicaux, Jean Stéphenne n'aurait pas réussi à s’assurer des indispensables concours financiers requis : il aurait donc renoncé, en toute logique, à déposer un dossier avant la date butoir fixée au 10 janvier à 12 h. Selon les syndicats, l’offre faite par Philippe Mougin, le président de Cenexi, semblait « mieux-disante sur le plan social ». Outre la reprise de 145 salariés, le projet prévoit la signature « d’une trêve sociale de 24 mois », assortie de la promesse de reprise prioritaire des salariés licenciés en fonction du redémarrage de l’activité de l'usine, spécialisée dans les produits lyophilisés stériles.