Cephalon céderait son site de Mitry-Mory à un génériqueur

Le 03 Décembre 2010
Imprimer
 

Selon nos informations, le laboratoire américain de spécialités Cephalon (2,19 Md$ de CA en 2009) négocierait la cession de son unité de Mitry-Mory (77), un site d’une cinquantaine de salariés spécialisé dans la fabrication d’API. Le repreneur, qui aurait présenté son projet aux représentants du personnel, serait un génériqueur de taille moyenne. L’accord final pourrait être définitivement entériné d’ici au début de l’année prochaine.
L’usine de Mitry-Mory, qui a fait l’objet il y a quelques années d’un programme d’investissement de 25 M€ destiné à doubler ses capacités, produit notamment le principe actif du modafinil, un traitement de la narcolepsie qui figurait dans le palmarès des meilleures ventes du groupe américain. Cephalon, qui a implanté à Maisons-Alfort (94) son QG européen et une plate-forme mondiale de recherche préclinique, exploite aussi une unité de fabrication plutôt dédiée à la lyophilisation à Nevers (58) : cette dernière emploie 90 salariés.