Ceva Santé Animale a recomposé son capital - Actulabo

Ceva Santé Animale a recomposé son capital

Le 11 Juin 2014
Imprimer

Ceva, n°8 mondial – en tablant sur le rapprochement d’Elanco et de Novartis Animal Health – et n°3 français de la santé animale (après Merial et juste derrière Virbac), vient de boucler son 4e LBO. Sans grande surprise, puisque le nom du fonds singapourien Temasek avait déjà été avancé comme celui de nouvel actionnaire « minoritaire », mais « significatif ». Plus inattendue est toutefois l’arrivée à ses côtés du fonds d’investissement chinois CDH, qui « asiatise » encore un peu plus Ceva. Les fonds européens Sagard et Euromezzanine, actionnaires depuis quelques années, ont participé à la recomposition du capital qui donne une position majoritaire au management et à l’actionnariat salarié.
À ce jour, on ne connaît pas la répartition précise du nouveau capital de Ceva Santé Animale. Un communiqué indique que l’entreprise aurait atteint les 700 M€ de CA en 2013. La croissance annuelle se maintient donc autour des 14 à 15 %, comme l’année précédente, et le laboratoire de Libourne vise plus que jamais une place dans le Top 5 du secteur à l’horizon 2020 : pour mémoire, le n°5 mondial actuel, la division Animal Health de l’allemand Bayer Healthcare, dépasse les 1,3 Md€ de CA. Si les nouveaux actionnaires de Ceva lui permettront certainement de progresser dans la zone Asie-Pacifique, qui ne représente aujourd’hui que 12 % de la facturation, cela sera-t-il suffisant pour doubler de taille en six ans ?