Crossject licencie son dispositif d’injection sans aiguille

Le 26 Novembre 2012
Imprimer
Le bourguignon Crossject (environ 15 salariés) qui développe un dispositif d’injection sans aiguille (Zeneo) fondé sur la technologie… de la découpe par jet d’eau, annonce avoir licencié ce produit très innovant auprès d’une pharma dans une indication de traitement de la polyarthrite rhumatoïde. Le nom de ce partenaire n’a pas encore été rendu public.
Le dispositif, protégé par près de 370 brevets, permet d’administrer la plupart des principes actifs compte tenu de sa capacité d’adaptation à la viscosité des produits. Présidé par Gérard Heinrich, Crossject table pour 2016 sur un CA d’environ 16 M€ qui sera essentiellement généré par la vente de licences d’exploitation et de distribution.