Elaiapharm devrait investir au total 30 M€ à Sophia-Antipolis

Le 17 Février 2010
Imprimer
 

Repris l’automne dernier par le laboratoire de spécialités danois Lundbeck, le façonnier Elaiapharm va investir environ 30 M€ dans les prochaines années sur son site de Sophia-Antipolis (06), une ex-usine Glaxo-Wellcome de 15 500 m2. Bo Hilligsoe, le nouveau directeur général d’Elaiapharm, nous confirme que 10 M€ seront engagés dès cette année pour une mise en conformité des installations industrielles, et ceci dans la perspective d’un futur agrément FDA. « Nous allons également renforcer les activités de packaging et de conditionnement de formes sèches afin de préparer le transfert sur Sophia-Antipolis de productions confiées jusqu’alors à la sous-traitance » poursuit Bo Hilligsoe. Outre l’acquisition de nouveaux équipements destinés à assurer les fabrications de sa maison-mère danoise – les abonnés de la lettre confidentielle Actu Labo pourront en découvrir le détail dans l’édition imprimée du 24 février – Elaiapharm devrait récupérer deux nouveaux importants contrats de sous-traitance d’ici à 2012. Dans ce but, près de 10 M€ supplémentaires pourraient être engagés sur le site niçois.