Eli Lilly continue sa cure d’amaigrissement

Le 20 Juillet 2010
Imprimer
Le laboratoire américain Eli Lilly vient de rayer d’un coup plus de 500 emplois de ses effectifs. L’américain s’apprête, en effet, à supprimer 170 postes de production, principalement à Indianapolis, ainsi que 340 emplois dans les fonctions support, administratives et commerciales. Cette coupe claire s’inscrit dans le programme de 5 500 suppressions d’emplois annoncées dernièrement par le groupe. La majorité des salariés se verront proposer un départ volontaire. Eli Lilly compte ainsi économiser annuellement 1 Md$ d’ici à 2011 et compenser les pertes occasionnées par la perte de brevets de produits phares tels que Zyprexa (schizophrénie).
Pour renouveler son portfolio, la firme d’Indianapolis vient d’acquérir la biotech Alnara Pharmaceuticals, qui développe actuellement un candidat prometteur contre les déficiences pancréatiques.