ERYtech Pharma s’implante à Philadelphie pour le Graspa

Le 28 Avril 2009
Imprimer

La biotech lyonnaise ERYtech Pharma, qui s’appuie sur une technologie propriétaire d’encapsulage de molécules dans les globules rouges, développe son bureau américain de Philadelphie (Pennsylvanie). Celui-ci devrait prochainement compter trois ou quatre collaborateurs, nous confirme Yann Godfrin, le CEO d’ERYtech Pharma. Ce pied-à-terre va permettre à la biotech, via une étude passerelle, de prouver l’efficacité sur une population américaine du Graspa, son produit-vedette potentiellement indiqué dans le traitement de la leucémie lymphoblastique aiguë. Rappelons que le Graspa fera, dès cette année, l’objet d’une étude de phase III en Europe ; l’étude américaine sera conduite pour faciliter et accélérer une éventuelle AMM sur le territoire US.
Le choix de Philadelphie est lié à la présence dans cette ville d’une très importante plate-forme de collecte de plasma de l’American Red Cross, l’un des partenaires de la biotech lyonnaise. Implanté sur le Science Center de Philadelphie, ce bureau d’ERYtech Pharma pourrait, à terme, être filialisé.