Fenwal saigné à blanc dans l'Indre

Le 16 Octobre 2014
Imprimer

A Lacs, près de La Châtre (36), le laboratoire Fenwal, un ex-site Baxter racheté par l’allemand Fresenius Kabi en juillet 2012, va connaître une très sévère restructuration. L’usine, qui compte aujourd’hui 461 emplois, va en perdre 338 avec la fermeture de l’activité poches de transfusion sanguine.
Interrogée il y a quelques jours, la direction semblait pourtant confiante sur le maintien de cette activité en dépit de la perte d’un client canadien représentant 10 % des volumes. Le groupe a annoncé ce projet aux représentants du personnel « après avoir exploré toutes les options possibles », indiquant qu’il maintiendrait néanmoins 123 emplois grâce à la préservation des produits du laboratoire américain Cerus, un client pour lequel Fenwal fabrique des kits à usage unique d’inactivation virale. La fermeture de l’activité poches de transfusion sanguine sera effective en fin d’année 2015.