Fin de partie pour V2Pharm à Gien

Le 11 Octobre 2011
Imprimer

Le verdict est sans appel ! Le tribunal de commerce d’Orléans vient de prononcer la liquidation judiciaire définitive du fabricant de compléments alimentaires V2Pharm à Gien (45). Un sursis avait été accordé à la société après que le même tribunal eut prononcé une première décision de liquidation le 21 septembre dernier (cf. notre post du 27 septembre dernier), le temps que les juges examinent d’éventuels projets de reprise des actifs.
Les deux offres déposées par le cabinet de management Meod (reprise de 67 salariés) et par un duo de consultants (MM. Masselin et Boisson de Chazournes) qui prévoyait la reprise d’une quarantaine de collaborateurs, ont été rejetées par le tribunal au motif qu’elles « ne comportaient pas de garantie financière suffisante » : les 136 salariés de V2Pharm vont être prochainement licenciés.