Genopharm va reprendre Girex-Mazal à Quimper - Actulabo

Genopharm va reprendre Girex-Mazal à Quimper

Le 16 Juin 2011
Imprimer

Le tribunal de commerce de Versailles a tranché. C’est finalement le laboratoire Genopharm (environ 40 M€ de CA en France), spécialisé dans les médicaments dédiés aux maladies de niche (entre 500 et 3 000 patients par spécialité) qui a été retenu pour la reprise de Girex-Mazal à Quimper (29).
Comme elle s’y était engagée (cf. notre post du 6 juin dernier), la direction de Genopharm confirme la reprise de 96 des 170 salariés du laboratoire quimpérois, ex-filiale de l’indien Wockhardt, placé en redressement judiciaire en février dernier. Par ailleurs, le repreneur devrait aussi proposer une quinzaine de reclassements sur son site blésois (Alkopharm) où il emploie une soixantaine de salariés. Le projet industriel prévoit que 12,5 M€ seront investis à Quimper dont 9 M€ dans les prochains mois.
Genopharm envisage d'ailleurs d’investir 15 M€ à Blois dans la transformation du site en une unité de fabrication de produits high potent. Ce programme s’effectuera sans augmentation des surfaces, une partie de la charge blésoise devant être transférée chez Girex-Mazal.