Genticel réussit à lever 18,2 M€

Le 26 Avril 2013
Imprimer

Décidément, le capital-risque retrouve le chemin des biotechs ! Ainsi, le toulousain Genticel, qui développe des vaccins pour les patientes infectées par le virus du papillome humain (HPV), annonce une nouvelle levée de fonds de 18,2 M€. Le tour de table a été mené par Wellington Partners. Tous les investisseurs actuels, IDInvest PartnersEdmond de Rothschild Investment Partners, le fonds Innobio,IRDI et Amundi Private Equity Funds ont également participé à l’opération. Ces nouveaux concours vont permettre à Genticel d’accélérer le développement de deux vaccins dont l’un est aux portes de la phase II.
D’après les récentes estimations de l’OMS, près de 300 millions de femmes sont porteuses du HPV à travers le monde.