Genzyme entre au capital d’Alnylam

Le 13 Janvier 2014
Imprimer

Genzyme, la filiale de Sanofi dédiée aux maladies rares, annonce l’extension de l’accord stratégique passé avec Alnylam Pharmaceuticals, sa voisine de Cambridge (Mas.) : Genzyme va prendre une participation d’environ 12 % au capital d’Alnylam, ce qui représente un investissement de 700 M$ et une prime de 27 % par rapport au cours moyen des 30 derniers jours.
Les deux partenaires vont s’allier pour le développement du patisiran (ALN-TTR02), un produit en phase III indiqué dans le traitement d’une maladie héréditaire, la polyneuropathie amyloïde familiale : la filiale de Sanofi en obtient les droits hors Amérique du Nord et Europe occidentale. Elle pourra aussi exercer une option jusqu’en 2020 pour développer et commercialiser l’ensemble des produits du portefeuille Alnylam, toujours à l’exception de l’Amérique du Nord et de l'Europe. Enfin, Genzyme récupère les droits de commercialisation mondiaux de trois produits du portefeuille d’Alnylam, dont un traitement de la cardiomyopathie amyloïde familiale.