Genzyme remet 250 M€ à Geel, en Belgique - Actulabo

Genzyme remet 250 M€ à Geel, en Belgique

Le 20 Janvier 2011
Imprimer

MODEL NEW PLANT GENZYME GEEL (VIEW FROM IN THE EXISTING PLANT)

Six ans après l’inauguration de son site de Geel, dans les Flandres belges, la biopharm américaine Genzyme annonce son projet d’y investir de nouveau 250 M€ pour ajouter aux capacités existantes deux bioréacteurs de 4 000 litres chacun et un bâtiment de 22 000 m² (dont on peut voir ci-dessus la maquette) : 150 emplois seront créés, portant les effectifs de Geel à près de 600 personnes. Les premières autorisations sont prévues pour la fin 2014.
La nouvelle unité est destinée à augmenter la capacité mondiale de production d’alpha alglucosidase, l’enzyme recombinante destinée à palier le déficit de GAA humaine (alpha glucosidase acide) observée dans la maladie de Pompe. Près de 1 500 patients bénéficient de ce traitement dans le monde – Lumizyme aux USA et Myozyme dans les autres pays – dont plus de 100 en France.
Genzyme, qui a investi près de 1 Md$ dans le développement d’une thérapie pour cette myopathie d’origine génétique, est toujours en pourparlers avec Sanofi-Aventis pour un éventuel rachat. Hier mercredi, son CEO Henri A. Termeer a déclaré devant un parterre d’analystes et de chefs d’entreprises qu’il ne pouvait pas prédire l’issue des négociations mais qu’il était « prêt à attendre trois ou quatre mois », le temps d’obtenir les résultats de l’étude de phase III pour une nouvelle indication de son anticorps monoclonal alemtuzumab.