Gilead engage sur le long terme d'importants investissements à Foster City

Le 25 Août 2008
Imprimer

Le californien Gilead Sciences engage pour les dix ans à venir un important plan de développement sur son siège de Foster City. Spécialisé dans le développement d’antiviraux et de traitements contre les maladies cardiovasculaires et respiratoires, Gilead compte doubler la surface de ses bâtiments, majoritairement de R&D, pour porter la capacité du campus californien à plus de 110 000 m2. La construction d'une unité de lots pilotes et d'une autre de production font également partie du programme. Cette extension, dont les travaux commenceront en 2009, devrait entraîner la création de près de 1 900 emplois dans les dix ans à venir. Implantée dans 18 pays, Gilead emploie aujourd’hui près de 3 200 personnes sur ses 25 sites, dont l’un à Paris. L’an passé, la biotech a réalisé un CA de 4 Mds$.
Il est à noter que La FDA vient d’approuver le Viread, jusqu’alors indiqué dans la lutte contre le VIH, dans le traitement de l’hépatite B chronique, qui affecte près de 2 millions de patients aux Etats-Unis.