Gilead produira des thérapies cellulaires aux Pays-Bas

Le 23 Mai 2018
Imprimer

La biopharm américaine Kite, rachetée récemment par le groupe Gilead, finalise l’aménagement d’une unité industrielle à Hoofddorp, aux Pays-Bas. Cette plateforme industrielle de 13 000 m² sera dédiée aux thérapies cellulaires en oncologie pour le marché européen. Elle produira notamment l’axicabtagene ciloleucel, une thérapie à cellules T en cours de développement dans le traitement des formes agressives de lymphome non-hodgkinien à grandes cellules B. Ce produit est autorisé à ce jour aux États-Unis et fait l’objet d’une demande d’AMM auprès de l’Agence européenne. L’usine néerlandaise devrait être pleinement opérationnelle en 2020 et pourrait employer à terme près de 300 collaborateurs.
Les dirigeants de Kite viennent également d’acquérir une unité de R&D à Santa Monica, en Californie, qui appartenait à Astellas Pharma. Enfin, la société vient de prendre à bail 2 900 m² de locaux à Gaithersburg, dans le Maryland. Ils accueilleront les programmes de recherche liés à l’accord qu’elle vient de signer avec le National Cancer Institute (NCI) portant sur le développement de thérapies cellulaires adoptives personnalisées ciblant les néo-antigènes spécifiques de la tumeur du patient.