GSK supprime 200 postes à Barnard Castle

Le 03 Décembre 2008
Imprimer

La big pharma britannique GSK continue de tailler dans ses effectifs industriels. Cette fois, c’est l’usine de Barnard Castle, dans le nord de l’Angleterre, qui est touchée. Le site, qui emploie 960 personnes à la production d’une cinquantaine de médicaments, devrait être amputé de 200 postes dans les dix-huit mois à venir. Selon les déclarations d’un porte-parole, cette coupe claire doit permettre au laboratoire d’anticiper la baisse des commandes sur le Zofran (ondansentron), un antiémétique en concurrence avec sa version générique. Cependant, l’unité de Barnard Castle devrait continuer à jouer un rôle stratégique puisque GSK maintient un investissement de 20 M€ qui s’ajoutera aux 56 M€ déjà engagés depuis deux ans. Cette enveloppe servira à faire de Barnard Castle un des sites de lancement des nouveaux produits de GSK.
L’usine du comté de Durham fabrique des formes pharmaceutiques sèches, pâteuses et liquides (stériles et inhalées) et assure leur conditionnement.