Guerbet et Stallergenes rejoignent le G5

Le 21 Mai 2012
Imprimer

Le G5 Santé, le cercle de réflexion… et d’influence, qui regroupe les cinq poids lourds de la filière santé française (bioMérieux, Ipsen, le LFB, Pierre Fabre, Sanofi), s’élargit. L’institution, présidée par Marc de Garidel, le président d’Ipsen, annonce, en effet, l’arrivée de deux nouveaux membres : les laboratoires Guerbet, d’une part, spécialisés dans les produits de contraste pour l’imagerie médicale et Stallergenes, le leader mondial du traitement des allergies respiratoires par immunothérapie.
La direction du G5 (G7 ?) indique que cette annonce est conforme à « sa stratégie d’élargissement à des acteurs de la santé dont les activités s’orientent vers une prise en charge globale des pathologies, du diagnostic au traitement ».  Les responsables du G5 rappellent que Stallergenes a consacré ces six dernières années près de 20 % de son CA à la R&D, ce qui représente un investissement cumulé de 200 M€. Pour sa part, Guerbet a investi depuis 2006 environ 195 M€ dans ses programmes de recherche et 145 M€ au bénéfice de ses trois unités françaises de production.