IDD-Tech envisage une nouvelle acquisition

Le 02 Décembre 2009
Imprimer
 

Le laboratoire de drug development lyonnais IDD-Tech a décidément de l’appétit à revendre. Après avoir récemment repris une partie de la plate-forme R&D (aérosols et poudres inhalés) de GSK à Evreux (27), la société (environ 5 M€ de CA) devrait réaliser une nouvelle acquisition avant la fin de l’année, nous indique Hélène Rouquette, la présidente d’IDD-Tech. Il s’agirait d’une plate-forme de R&D de niveau européen implantée en France. L’annonce officielle de cette opération devrait être effectuée aux alentours du 18 décembre.
IDD-Tech, qui emploie environ 70 salariés à Dardilly (69), où se trouve son siège social, ainsi qu’une petite quinzaine à Evreux, compterait au total une centaine de salariés début 2010 suite à cette acquisition. Rappelons que la plate-forme lyonnaise fut, jusqu’à sa reprise en 2005 par IDD-Tech, une unité de R&D de Schering-Plough.