Innogenetics repris par le japonais Fujirebio - Actulabo

Innogenetics repris par le japonais Fujirebio

Le 21 Juillet 2010
Imprimer
La biotech belge Innogenetics et ses 330 salariés en sont à leur troisième propriétaire en deux ans. Rachetée en 2008 par son compatriote Solvay Pharma, repris lui-même l’année suivante par Abbott, la biotech gantoise s’apprête à passer dans le giron du japonais Fujirebio, un spécialiste du diagnostic. Le montant de la transaction, qui n’a pas été rendu public, serait estimé à 86,2 M€. La Commission Européenne exigeait qu’Abbott se sépare d’une partie des activités d’Innogenetics ; les Américains ont préféré tout vendre. Avec cette acquisition, Fujirebio compte s’étendre sur les marchés extérieurs : le Japonais a ainsi mis récemment la main sur un laboratoire taïwanais de diagnostic.