Ipsen conserve l’usine de Dreux dans son périmètre

Le 11 Juillet 2012
Imprimer

Coup de théâtre à Dreux (28) ! Lors d’un comité central d'entreprise (CCE), la direction d’Ipsen a annoncé cet après-midi qu’elle allait finalement conserver cette plate-forme de production de 350 salariés dans le périmètre du groupe. Il y a encore quelques jours, l’hypothèse d’une reprise du site – mis en vente il y a un an – par le façonnier Delpharm se dessinait (cf. notre post du 13 juin dernier). Mais les perspectives inattendues de croissance « de la médecine générale à l’international » ont conduit la direction à réviser ses positions. Et Marc de Garidel, le pdg de la middle pharma, est venu en personne annoncer la bonne nouvelle aux salariés. L’usine drouaise est spécialisée dans la fabrication de formes orales et de sachets : elle produit notamment le Smecta (traitement de la diarrhée), le veinotonique Tanakan ainsi que le Forlax (traitement de la constipation), soit un milliard de sachets, 700 millions de comprimés et 235 millions de gélules par an.