Ipsen développe son centre de recherche des environs de Boston

Le 16 Décembre 2011
Imprimer

La quatrième pharma française (CA de 1,1 Md€ en 2010) investit 45 M$ dans le renforcement de son unité de R&D Biomeasure de Milford, à une quarantaine de kilomètres au sud-ouest de Boston (Massachussets). Aux 7 000 m2 actuels, qui seront en partie rénovés, va s’ajouter un bâtiment de trois étages offrant 5 500 m2 supplémentaires, dont la construction devrait être achevée dans deux ans. La nouvelle unité est destinée à fournir d’ici à 2015 les lots de nouvelles molécules et candidats médicaments.
Biomeasure, est un des quatre centres de recherche d’Ipsen ; employant 150 chercheurs, chimistes et biologistes et techniciens, il intègre une plate-forme cGMP pour la production de lots cliniques de protéines recombinantes destinée notamment à OBI-1, un candidat traitement contre l’hémophilie développé par Ipsen et qui a obtenu, l’an passé, le statut de médicament orphelin de la Commission européenne.
Ipsen a également annoncé son intention de déménager l’an prochain son siège américain, actuellement installé à Brisbane (Californie), vers Bridgewater, dans le New-Jersey, où louera dès le mois d’avril 2 700 m2.