Jacques Servier, seul dans la tourmente

Le 07 Mars 2011
Imprimer
Accablé par les médias, montré du doigt par les pouvoirs publics, lâché par ses pairs, le fondateur et patron des Laboratoires Servier est un homme seul. Comble de l’infamie, il devra affronter les juges dans l’année de ses 89 ans. De toute évidence, Servier dérange, et depuis bien plus longtemps que le Mediator. Le modèle pyramidal de la discrète middle pharma française tranche avec la norme anglo-saxonne dominante. Et si les big pharmas, irritées par la proximité de Servier avec la communauté médicale, avaient profité de la crise du Mediator pour couler un gêneur ? Actu Labo vous en dit un peu plus dans ce numéro.