J&J réorganise sa production après des problèmes chez McNeil - Actulabo

J&J réorganise sa production après des problèmes chez McNeil

Le 19 Août 2010
Imprimer
Poussé à réagir après les problèmes en chaîne de plusieurs de ses unités de production, Johnson & Johnson a décidé de se réorganiser. Le CEO Bill Weldon a informé les salariés de la mise en place d’une nouvelle politique de « manufacturing, quality and compliance », placée sous la direction d’un des vice-présidents du groupe, Ajit Shetty.
Ces derniers mois, McNeil Consumer Healthcare, la division santé familiale de J&J, a dû suspendre la distribution aux Etats-Unis d’une quarantaine de produits, dont les sirops antalgiques Tylenol (paracétamol) et Motrin (ibuprofène). Au mois de janvier, 500 lots de produits OTC étaient rappelés en raison d’une contamination des emballages.
Le mois dernier, des inspecteurs de la FDA adressaient une notice d’observation – « Form 483 » – contenant pas moins de 12 notifications d’entorses aux bonnes pratiques de fabrication (cGMP) constatées chez McNeil à Lancaster (Pennsylvanie). Cet avertissement intervenait après la fermeture, au mois de mai, de l’usine de Fort Washington, toujours en Pennsylvanie, où 20 entorses aux BPF/cGMP avaient été notifiées à la direction.