La reprise d’une usine irlandaise de Pfizer par Amgen se confirme

Le 21 Février 2011
Imprimer

Le n°1 mondial des biotechnologies, l’américain Amgen, pourrait reprendre l’usine irlandaise de Dun Laoghaire à son compatriote Pfizer qui avait annoncé en mai dernier son intention de la céder ou, à défaut, de la fermer. Les négociations seraient même très avancées, a indiqué à la presse de son pays Ciaran Cuffe, candidat local du parti vert aux élections législatives du week-end prochain.
On sait depuis l’automne dernier qu’Amgen, qui a abandonné son projet de construire une unité de 1 100 salariés et d’investir 1 Md$ dans la région de Cork, regarde avec intérêt le dossier de reprise de cette usine de 210 personnes située à proximité de Dublin et spécialisée dans les injectables stériles. En revanche, les ambitions d’Amgen seraient considérablement réduites à la baisse et certaines sources évoquent la création nette de seulement une centaine d’emplois à Dun Laoghaire, ce qui porterait son effectif à quelque 300 personnes.
On se souvient qu’avant d’opter au début de l’année 2006 pour la région de Cork, Amgen avait longtemps hésité entre l’Irlande et la Suisse pour l’implantation de ce qui aurait été le plus gros investissement biopharmaceutique jamais engagé en Europe.