L’allemand Merck KGaA s’empare de Sigma-Aldrich pour 17 Md$

Le 22 Septembre 2014
Imprimer

Une acquisition de plus ! L’allemand Merck KGaA vient d’annoncer qu’il allait reprendre l’américain Sigma-Aldrich, l’un des principaux fournisseurs d’équipements et de services pour les laboratoires. Au prix de 140 $ par action, soit une prime de 37 % par rapport au dernier cours du titre au Nasdaq, l’opération va revenir à environ 17 Md$ (13,1 Md€) ; elle représente la plus importante acquisition de l’histoire tricentenaire de Merck. 
Le rachat va permettre à l’allemand de renforcer son pôle équipements et services pour les laboratoires, qui avait été créé en 2010 grâce au rachat de Millipore pour environ 7,2 Md$. Ce pôle « sciences de la vie », si l’on s’en tient aux chiffres de Merck-Millipore et de Sigma-Aldrich, aurait représenté en 2013 un CA pro-forma de 6 Md$ (4,7 Md€) et un résultat net cumulé de 1,9 Md$ (1,5 Md€). La clôture de l’opération est prévue pour la mi-2015.