Le français Théa fait ses emplettes chez Novartis

Le 31 Mars 2011
Imprimer

Le clermontois Théa, le 6e laboratoire européen sur les marchés de l’ophtalmologie avec un CA 2010 de 192 M€, vient d’acquérir un portefeuille de 19 produits ophtalmiques qui appartenait au groupe suisse Novartis. Cette offre, commercialisée en Europe mais aussi au Canada, au Mexique et en Turquie, est notamment composée de produits indiqués dans le traitement d’allergies, d’inflammations et de sécheresses oculaires. Parmi les marques les plus connues figurent le Zaditen Ophta, le Voltarene Ophta ainsi que l’Oculotect. Le rachat permet également à Théa d’étoffer son portefeuille dans les domaines du diagnostic et des solutions multi-usages pour lentilles de contact Ciba Vision Solocare. Il va aussi donner l’occasion au laboratoire français d’élargir son assise géographique via la création de filiales commerciales dans des pays où il n’était présent que par l'intermédiaire de distributeurs.