Le pari risqué de Sanofi contre la dengue

Le 26 Mars 2014
Imprimer

La tension monte au sein des équipes de Sanofi Pasteur. Les résultats cliniques définitifs portant sur son vaccin contre la dengue devraient être connus en septembre prochain et publiquement présentés en novembre 2014. L’échéance est d’une importance capitale puisqu’elle permettra de valider – ou non ! – le pari audacieux de Sanofi, qui a investi depuis une vingtaine d’années près de 1 Md€ en R&D dans ce programme. L’usine de Neuville-sur-Saône, près de Lyon (69), a été dédiée à ce projet au prix d’un investissement de 300 M€. En dépit de premiers résultats cliniques mitigés, la décision a été prise de lancer le process de qualification de la future production commerciale. L’usine de Neuville sera en mesure de produire 100 millions de doses par an à partir de 2017. Rappelons que cette étude clinique est menée auprès de 30 000 enfants en Amérique latine et en Asie du Sud-Est.