Le picard Pro Dietic reprend V2 Med et Projed

Le 09 Juillet 2009
Imprimer

Le façonnier picard Pro Dietic (18 M€ de CA, environ 65 salariés), implanté à St-Maximin (60), reprend à la barre du tribunal de commerce de Paris V2 Med et Projed, deux entreprises de fabrication de compléments alimentaires et de produits cosmétiques installées respectivement à Gien et à Châtillon-Coligny (45). Cette acquisition donne naissance « au premier opérateur français sur les marchés de la sous-traitance de compléments alimentaires avec un CA attendu de 50 M€ » nous indique Laurent Mellerio, le pdg de Pro Dietic, qui insiste sur la forte complémentarité des entreprises composant désormais le groupe. Ainsi, V2 Med et Projed apporteront leurs portefeuilles clients et leurs capacités dans le domaine des liquides et des cosmétiques.
La reprise, qui devrait être officialisée dans la journée, va s’accompagner de la suppression d’une centaine de postes sur les 280 que comptent V2 Med et Projed. Erik Dupontreue, le pdg des sociétés reprises, perd ses mandats mais devient le responsable du développement et de l’innovation. Pro Dietic contrôle également la société vendéenne Strapharm (3 M€ de CA, 25 salariés) spécialisée dans les pâteux (gommes à mâcher), les effervescents, les gélules et les comprimés.