Le tourangeau VitamFero va breveter deux vaccins

Le 17 Octobre 2012
Imprimer
Emanation de la faculté tourangelle de pharmacie Philippe Maupas, la biopharm VitamFero, désormais principalement installée sur le Genopole d’Evry (91), vient d’opérer des nouvelles demandes de brevets afin de protéger « les très bons résultats » obtenus avec deux candidats-vaccins : le VFOne-273 et le VFOct-291, dirigés respectivement contre la néosporose et la cryptosporidiose du ruminant. Ces deux vaccins de santé animale – la spécialité de VitamFero « ont démontré leur efficacité tant en laboratoire sur des modèles animaux que sur des espèces cibles », indique la direction. Ils représenteraient un important potentiel de développement. A ce jour, un seul vaccin est proposé contre la néosporose par MSD Animal Health ; il n’existe pas de traitement prophylactique pour la cryptosporidiose.
Apparentée à la toxoplasmose, la néosporose est responsable d’avortements, de mortalité néonatale et de retards de croissance chez les ruminants et en particulier les bovins. La cryptosporidiose est une maladie infectieuse causant des diarrhées sévères qui provoquent d’importantes pertes économiques dans les élevages bovins et ovins. Rappelons que VitamFero a signé l’an passé un contrat de développement et de licence avec Cellectis qui lui donne accès à la technologie utilisant les méganucléases de cette dernière.