Les exportations sauvent les industriels français du médicament

Le 21 Juin 2011
Imprimer

Selon le dernier bilan dressé par le Leem, les industriels français du médicament ont « trouvé des relais de croissance à l’international ». Les ventes à l’export se hissent ainsi à 24,1 Md€ à l’issue de l’exercice 2010, soit une croissance de 4,5 %. Les zones-cibles principales de ces flux sont principalement l’Europe (59 %), l’Amérique (15 %) et l’Asie (11 %). Au total, les entreprises du médicament ont généré en 2010 un excédent commercial record de 7,3 Md€ soit un bond de près de 8 % par rapport à l’an passé. Cette performance parvient à faire oublier le maigre gain de 0,7 % réalisé sur le marché domestique à 27,3 Md€.  En revanche, pour la troisième année consécutive, les effectifs du secteur reculent de 1,8 % en 2010, soit une perte de 1 959 emplois. Une nouvelle baisse de 1,4 % en 2011 est anticipée, susceptible de ramener les effectifs sectoriels à 103 099 salariés.