Les Laboratoires Pierre Fabre financent un centre de biotechnologie marine à Banyuls-sur-Mer

Le 02 Juillet 2009
Imprimer

Un centre de recherche en biodiversité et biotechnologies marines va voir le jour à Banyuls-sur-Mer (66) d’ici à 2014, grâce au financement des Laboratoires Pierre Fabre, de l’Etat, de la Région Languedoc-Roussillon et des collectivités locales et scientifiques. Ce projet de 11 M€, fondé sur un partenariat public-privé, regroupera des activités de recherche et de formation au sein du laboratoire Arago. L’équipe mixte UPMC-CNRS-Pierre Fabre, qui travaille depuis 2001 sur le campus universitaire de Banyuls, sera renforcée avec la création d’une vingtaine d’emplois. Les chercheurs travailleront sur les substances naturelles produites par les micro-organismes marins afin de les utiliser pour la cosmétique (crème solaire) ou la pharmacie pour lutter contre les cancers et les infections.