MannKind supprime 41 % de ses effectifs - Actulabo

MannKind supprime 41 % de ses effectifs

Le 11 Février 2011
Imprimer

La biopharm américaine MannKind vient d’annoncer la suppression de 41 % de ses effectifs, soit 179 salariés, d’ici à la mi-avril. Cette décision fait suite au rejet par la FDA en janvier de l’Afrezza, son insuline inhalée, pour laquelle l’autorité américaine de santé demande d’autres essais cliniques. Le laboratoire souhaite donc désormais se focaliser sur des programmes de consolidation réglementaire de son produit. MannKind a enregistré une perte nette de 38,3 M$ au 4e trimestre ; celle-ci s’élève à 170,6 M$ sur l’année. Son résultat est toutefois un peu moins dégradé que celui de l’année précédente à l’issue de laquelle la biopharm avait accusé une perte nette de 220,1 M$.