Merck KGaA pourrait tailler dans ses effectifs - Actulabo

Merck KGaA pourrait tailler dans ses effectifs

Le 12 Avril 2011
Imprimer

Selon le Financial Times Deutschland d’hier, l’allemand Merck KGaA envisage de réduire les effectifs de sa division pharmaceutique ; sa filiale Merck Serono, et notamment son siège genevois, serait la plus touchée par cette mesure.
Le président Karl-Ludwig Kley a annoncé en fin de semaine dernière aux actionnaires qu’une « réflexion allait être menée sur la structure des coûts ». Aucun chiffre n’a encore été dévoilé : Merck Serono emploie 17 000 personnes, dont 2 500 à la recherche et au développement de nouveaux médicaments.
L’échec de la cladribine, qui a essuyé un avis négatif de l’agence européenne (EMEA) au mois de septembre pour le traitement de la sclérose en plaques, suivi d’un autre refus le mois dernier, cette fois de la FDA, serait l’une des raisons qui motiveraient cette restructuration. Ces mauvaises nouvelles avaient déjà provoqué le départ au mois de décembre du président de Merck Serono, le suisse Elmar Schnee, et son remplacement par Stefan Oschmann.