Merck KGaA sextuple ses bénéfices… mais dévisse en Bourse

Le 27 Octobre 2008
Imprimer

Signe de la folie qui a gagné la planète financière, la dégringolade ce lundi 27 octobre de Merck KGaA à la bourse de Francfort : le titre perdait 11,5 % en début de séance, après que la société eut annoncé qu’elle avait quasiment… sextuplé son bénéfice net au 3e trimestre (202 M€, contre 36 M€ un an auparavant). Excusez du peu… La raison de la grande fraîcheur de cet accueil boursier ? Une performance inférieure aux prévisions de résultats – le désormais célèbre profit warning – de la firme de Darmstadt. La forte augmentation des ventes de l’anticancéreux Erbitux (+ 13 %) licencié par ImClone et de Rebif (+ 10 %), le traitement de la sclérose en plaques de Serono, ont pourtant tiré le profit opérationnel de 6 %, à 309 M€, et les ventes totales de 8,7 %, à 1,89 Md€.
Que faut-il donc pour gagner l’intérêt des investisseurs qui continuaient, comme en fin de semaine passée, à céder des paquets de titres ? En fin de séance, le titre se reprenait toutefois pour repasser la barre des 60 €, toutefois très au-dessous de sa cotation de vendredi soir et surtout du niveau moyen des titres composant l’indice Dax des 30 plus fortes capitalisations de la bourse allemande.